Le rôle du délégué de région

Le délégué régional (DR) est le référent et le correspondant de l'ADLF au sein d'une région.
Une région est le regroupement de plusieurs départements, mais un DR peut être nommé pour un département donné en particulier si le nombre de diététiciens est important (cas particulier de l'Ile de France).
Tout nouveau DR sera reçu par le Conseil d'Administration (CA) de l'ADLF dans l'année qui suit sa nomination (rendez-vous à prendre par l'intermédiaire du membre du CA responsable de la Commission Région).

I - Son rôle

Il concourt à la promotion de la profession et doit avoir un rôle dynamique au sein de la région :

  • en permettant à l'aide des dossiers et documents de l'ADLF une meilleure connaissance de la profession auprès :
    • des diététiciens eux-mêmes
    • du public
    • des autorités locales et régionales de sa région (politiques, médicales, sociales,...)
    • des établissements préparant à la formation initiale et paramédicale.
  • en apportant à l'ADLF grâce à son rôle de coordinateur un ensemble d'informations régionales.

Le DR s'engage à :

  • respecter l'éthique de l'ADLF
  • informer l'ADLF de ses projets et actions
  • assister ou à défaut de se faire représenter :
    • aux réunions annuelles de travail des DR
    • à l'assemblée générale de l'ADLF
  • suivre l'évolution du nombre d'adhérants sur sa région
  • faire le bilan de ses activités annuelles
  • faire le bilan financier de la région
  • préparer sa succession et épauler son remplaçant

II - Profil du délégué régional

  • dynamique, mobilisateur et diplomate,
  • à l'écoute et sachant communiquer
  • apte à gérer un groupe
  • acceptant d'investir un peu de son temps personnel dans une action associative.

III - Modalités de recrutement

Le DR est désigné ou élu par ses collègues diététiciens de la région, pour un mandat de 3 ans. Il est rééligible une fois. Le DR dont le mandat a duré 6 années consécutives ne pourra être rééligible qu'après un intervalle de 2 ans.
Pour être délégué de sa région il faut :

  • être diététicien quelque soit son secteur d'activités
  • être à jour de son adhésion
  • ne pas être président d'une association régionale de diététiciens

Désignation

Envoyer sa candidature, son curriculum vitae et ses motivations à l'ADLF afin que le CA l'examine.
Prendre contact avec le membre du CA responsable de la Commission région ou de son représentant afin de préciser les rôles du DR et l'apport de l'ADLF.
L'ADLF adresse un courrier à l'ensemble des adhérents de la région pour proposer la candidature.

Chaque adhérent peut dans un délai indiqué dans le courrier, accepter ou refuser cette candidature (vote restant anonyme)
 si plus de 60% d'adhérents sont d'accord : le DR est considéré comme approuvé dans son poste
 si plus de 40% d'adhérents refusent ce candidat, il n'est pas retenu : des élections sont alors organisées

Élection

(en cas de candidatures multiples ou de non désignation possible)
Le ou les candidats potentiels envoie(nt) sa (leurs) candidature(s) et lettre de motivation à l'ADLF afin que le CA l' (les) examine(nt).
Les élections sont organisées lors d'une rencontre régionale par l'ADLF et effectuées en présence d'un membre du CA et du président de l'ADLF. Les adhérents à l'ADLF à jour de leur cotisation votent. Le DR est élu à la majorité + 1 voix des votants : ce vote est réalisé à bulletin secret.
Un procès verbal du jour d'élection est effectué rapportant les résultats du vote : il est envoyé à l'ADLF.

Quelque soit la procédure (désignation ou vote) elle doit avoir lieu :

  •  au cours de la dernière année du mandat du DR s'il y en a un
  •  au cours de l'année si pas de DR

IV - Fin de mandat

  • 1er cas : Le DR souhaite effectuer un deuxième mandat
    Il informe par courrier le membre du CA responsable des régions du souhait de sa prolongation.
    Après approbation du CA, un courrier est adressé aux adhérents de la région pour les informer de cette décision.
    Selon la procédure définie précédemment, le DR est maintenu dans sa fonction si au moins 60% des adhérents sont d'accord (2 mandats pourront être effectués au maximum).
    Dans le cas contraire, des élections peuvent être organisées (voir procédure).

  • 2ème cas : Le DR ne souhaite pas effectuer un deuxième mandat.
    Il informe par courrier le membre du Ca responsable des régions de l'arrêt de son activité 6 mois avant la fin de son mandat.
    Il procède aux formalités de fin de mandat décrites ci-dessous.

  • 3ème cas : fin de mandat.
    Lors de la dernière année, il s'inquiète de sa succession en activant la désignation ou les élections du prochain DR afin d'éviter toute interruption selon les procédures décrite précédemment .
    • son remplaçant est officiellement connu :
      • il lui transmet directement le classeur région, listing, documents, et le tampon, qu'il possédait de l'ADLF
      • il effectue la passation du compte région après avoir effectué son bilan financier validé par le trésorier de l'ADLF et couvrant la période de l'année de son exercice
    • son remplaçant n'est pas connu ou il n'y a pas de nouveau DR :
      • il assure la fermeture du compte région
      • il renvoie tout ce qui est en sa possession (classeur, tampon,...) au siège de l'ADLF.

V - Fonctionnement

Le DR peut se faire aider d'une équipe de diététiciens afin de mieux animer sa région. Mais seul le DR est l'interlocuteur de l'ADLF. Tout courrier ou document lui est adressé.
Le courrier des DR pour l'ADLF peut être envoyé directement au membre du CA responsable des régions.
De même, pour toute démarche qu'il juge utile d'entreprendre pour la profession, il est tenu de prendre au préalable l'avis du membre du Ca responsable des régions.
Pour tenir son rôle, le choix des moyens est laissé à son initiative (réunions, rencontres,....). Cependant, le DR est tenu de réunir au moins une fois par an les diététiciens de la région.
Pour couvrir les frais occasionnés par ses activités, l'ADLF alloue tous les ans une somme par adhérent dont le montant est défini par le CA. Cette somme est versée sur un compte région spécifique dont le DR est responsable. Il assure la gestion avec méthode et rigueur pendant toute la durée de son mandant.
Pour l'aider dans sa démarche, il recevra un classeur regroupant un certain nombre de document et d'informations relatif à un bon fonctionnement.

Haut de page